CBD pour le sport : améliorez vos performances naturellement

Que vous soyez un athlète, un adepte de la salle de sport, un guerrier du week-end ou même un accro du canapé, les douleurs corporelles et la raideur musculaire sont des problèmes courants qui peuvent entraver votre mode de vie actif. Ces douleurs peuvent entraîner des problèmes de santé plus graves si elles ne sont pas traitées. Heureusement, le CBD et les extraits de chanvre ont gagné en popularité ces dernières années pour leurs bienfaits sur la santé. De plus, les athlètes ont commencé à utiliser le CBD et les extraits de chanvre pour améliorer leurs performances et faciliter la récupération.

L'Agence mondiale antidopage (AMA) a retiré le CBD de sa liste des substances interdites en 2018, permettant aux athlètes de bénéficier de ses effets. Une étude récente a révélé que 26 % des joueurs de rugby professionnels au Royaume-Uni ont déclaré utiliser du CBD [1]. Alors, comment le CBD peut-il aider les athlètes ? Et devriez-vous envisager de l'utiliser pour le sport ? Dans cet article, nous examinerons plus en détail la science derrière le CBD et ses avantages potentiels pour les athlètes.

Comment le CBD peut améliorer les performances sportives

Une raison possible pour laquelle le CBD peut avoir un effet bénéfique sur les performances sportives est qu'il interagit avec le système endocannabinoïde (SEC) de l'organisme. Le SEC est un système complexe de récepteurs et d'enzymes impliqués dans le maintien de l'équilibre, ou l'homéostasie du corps. Ce système est responsable de la régulation d'un large éventail de fonctions, telles que le sommeil, l'humeur, l'appétit et la perception de la douleur. Le CBD interagit avec les récepteurs CB1 et CB2 de l'organisme, ce qui pourrait contribuer à ses propriétés anti-inflammatoires et relaxantes.

Le CBD a montré qu’il pouvait améliorer les performances sportives et aider à la récupération après l'entraînement [2]. La recherche a aussi montré que le CBD pourrait aider à réduire les courbatures et à accélérer le temps de récupération, en faisant un supplément de choix pour de nombreux athlètes. Dans une étude de 2020, il a été constaté que les participants qui consommaient du CBD bénéficiaient d’une récupération plus rapide des courbatures musculaires par rapport à ceux qui ne recevaient pas de CBD [3]. De plus, le CBD a des effets pro-régénérateurs qui aident à la réparation musculaire et à la guérison [4]. En outre, un lien a été montré entre le CBD l’amélioration de la performance en course à pied en augmentant la consommation d'oxygène et la sensation de plaisir pendant l'exercice sans impacter négativement la performance [5].

Quand et comment prendre du CBD pour améliorer les performances sportives: conseils et dosages

Dans l'ensemble, même si davantage de recherches sont nécessaires pour comprendre pleinement le potentiel du CBD pour les athlètes, les preuves accumulées jusqu'à présent suggèrent qu'il peut être d’une aide précieuse pour améliorer les performances sportives et aider à la récupération après l'entraînement. En ce qui concerne le moment et la quantité, dans les essais sur des athlètes de force, le CBD est généralement pris après l'exercice, tandis que dans les essais sur des athlètes d'endurance, il est pris avant l'exercice. Certains experts suggèrent une routine de supplémentation en CBD régulière pour des résultats optimaux plutôt qu'une dose unique. Les doses varient selon l'étude, la plupart des athlètes prenant entre 10 et 20 mg de CBD.

Donc, si vous êtes un athlète à la recherche d'une solution naturelle pour améliorer vos performances et votre récupération, le CBD pourrait être une option pour vous. Gardez à l'esprit que le CBD n'est pas une substance interdite, mais que le THC l'est. Il est donc crucial de choisir vos produits CBD avec soin pour éviter un résultat positif lors des tests de dépistage de drogues. Choisissez des extraits de chanvre à large spectre ou des isolats de CBD plutôt que des extraits de chanvre à spectre complet, et lisez toujours la description du produit et le certificat d'analyse pour vous assurer que le produit répond à vos besoins. Comme de plus amples enquêtes sont justifiées et en cours, le CBD pourrait devenir une solution incontournable pour les athlètes. Comme toujours, il est important de consulter un professionnel de santé avant de commencer une nouvelle routine de supplémentation.

 

huile cbd

 

Autres conseils pour la récupération musculaire: comment soutenir votre corps après l'exercice

Le CBD peut être un excellent outil pour la récupération musculaire, mais il existe de nombreuses autres choses que vous pouvez faire pour aider votre corps à récupérer plus rapidement:

  • Assurez-vous de dormir suffisamment chaque nuit.

Dormir 7 à 9 heures par nuit est essentiel pour tout le monde, en particulier pour les personnes physiquement actives. Les recherches montrent que la privation de sommeil peut causer une série de problèmes, notamment une immunité affaiblie, une récupération musculaire plus lente et une baisse de l'humeur et des performances. En revanche, dormir suffisamment peut aider à améliorer tous ces aspects et vous permettre de donner le meilleur de vous-même [6].

  • Suivez un régime alimentaire équilibré, riche en protéines et restez hydraté.

En plus du sommeil, la nutrition est essentielle à la récupération musculaire après l'exercice. Manger un régime équilibré avec des quantités adéquates de glucides et de protéines aidera à reconstituer vos niveaux d'énergie et à reconstruire les muscles [7]. Commencez par des aliments entiers avant d'essayer des suppléments, car ils sont souvent spécifiques et peuvent ne pas fournir tous les micronutriments dont votre corps a besoin. Boire suffisamment d'eau est également crucial pour rester en bonne santé, en particulier lorsque vous faites de l'exercice. L'exercice peut vous faire perdre jusqu'à 2 ou 3 litres de sueur par heure, il est donc essentiel de rester hydraté pour éviter les crampes musculaires et la fatigue [8].

  • Prenez des jours de repos et utilisez des techniques de foam rolling.

Il est important de s'entraîner régulièrement pour obtenir des résultats, mais se surmener peut faire plus de mal que de bien. Le surentraînement peut entraîner de la fatigue, un mauvais sommeil, une baisse des performances et même un affaiblissement du système immunitaire. Des journées moins intenses et au moins un jour de repos par semaine peuvent aider à réduire le risque de surentraînement [9]. Le foam rolling, une forme d'automassage utilisant un rouleau et le poids du corps pour appliquer une pression sur les muscles, s'est avéré efficace pour soulager les douleurs musculaires après l'exercice [10]. Incorporer le foam rolling à votre routine peut vous aider à vous remettre à l'ouvrage plus rapidement.

N'oubliez pas que votre corps a besoin de temps pour se reposer et récupérer afin de s'adapter et de devenir plus fort. L'exercice prépare le terrain pour la croissance musculaire, mais c'est la récupération qui fait toute la magie. Suivez les conseils ci-dessus pour vous préparer à une récupération optimale et envisagez d'ajouter le CBD à votre programme si vous avez besoin d'un soutien supplémentaire.

 

huile cbd

Nous vérifions que notre contenu est à jour et exact avec des règles strictes sur les sources que nous utilisons et qui proviennent d’autorités gouvernementales, d’institutions universitaires et d’études évaluées par des scientifiques indépendants.

  • [1] Kasper AM, Sparks SA, Hooks M, Skeer M, Webb B, Nia H, Morton JP, Close GL. High Prevalence of Cannabidiol Use Within Male Professional Rugby Union and League Players: A Quest for Pain Relief and Enhanced Recovery. Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2020 Sep 1;30(5):315-322. — lien vers la source
  • [2] McCartney D, Benson MJ, Desbrow B, Irwin C, Suraev A, McGregor IS. Cannabidiol and Sports Performance: a Narrative Review of Relevant Evidence and Recommendations for Future Research. Sports Med Open. 2020 Jul 6;6(1):27. — lien vers la source
  • [3] Hatchett A, Armstrong K, Hughes B, Parr B. The influence of cannabidiol on delayed onset of muscle soreness. Inter J Phys Educ, Sports Health 2020;7(2): 89-94. — lien vers la source
  • [4] Isenmann E, Veit S, Starke L, Flenker U, Diel P. Effects of Cannabidiol Supplementation on Skeletal Muscle Regeneration after Intensive Resistance Training. Nutrients. 2021 Aug 30;13(9):3028. — lien vers la source
  • [5] Sahinovic A, Irwin C, Doohan PT, Kevin RC, Cox AJ, Lau NS, Desbrow B, Johnson NA, Sabag A, Hislop M, Haber PS, McGregor IS, McCartney D. Effects of Cannabidiol on Exercise Physiology and Bioenergetics: A Randomised Controlled Pilot Trial. Sports Med Open. 2022 Mar 2;8(1):27. — lien vers la source
  • [6] Vitale KC, Owens R, Hopkins SR, Malhotra A. Sleep Hygiene for Optimizing Recovery in Athletes: Review and Recommendations. Int J Sports Med. 2019 Aug;40(8):535-543. — lien vers la source
  • [7] Beelen M, Burke LM, Gibala MJ, van Loon L JC. Nutritional strategies to promote postexercise recovery. Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2010 Dec;20(6):515-32 — lien vers la source
  • [8] Maughan RJ, Shirreffs SM. Dehydration and rehydration in competative sport. Scand J Med Sci Sports. 2010 Oct;20 Suppl 3:40-7. — lien vers la source
  • [9] MacKinnon LT. Special feature for the Olympics: effects of exercise on the immune system: overtraining effects on immunity and performance in athletes. Immunol Cell Biol. 2000 Oct;78(5):502-9. — lien vers la source
  • [10] Wiewelhove T, Döweling A, Schneider C, Hottenrott L, Meyer T, Kellmann M, Pfeiffer M, Ferrauti A. A Meta-Analysis of the Effects of Foam Rolling on Performance and Recovery. Front Physiol. 2019 Apr 9;10:376. — lien vers la source
  • Ecrire un commentaire

    Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés